Comment reconnaître un chorizo de qualité supérieure ?

Le chorizo est une charcuterie espagnole faite à base de viande de porc, d’ail, de sel et de paprika. On dénombre des centaines de variétés de cette saucisse séchée sur le continent ibérique. Comment choisir un chorizo de très bonne qualité ? Découvrez-le ici.

La proportion de graisse contenue dans le chorizo

Pour déterminer si votre saucisse séchée espagnole est de bonne qualité, vous devez connaître la quantité de graisse à l’intérieur. En effet, votre chorizo doit être le plus maigre possible. Vous pouvez le savoir lorsque vous le découpez. En outre, vous pouvez vous renseigner à l'aide de l'étiquette qui doit indiquer le rapport viande/graisse. Toutefois, les charcuteries ibériques comme le chorizo bellota restent les meilleures. Elles sont fabriquées à base d’une viande porc d’une race issue de l’Espagne et du Portugal. Ces animaux ascendants d’une race elle aussi 100 % ibérique ont été nourris principalement de glands et d’herbes. Tout cela donne comme résultat un produit fini délicat, fondant et plein de saveurs.

La transpiration de la saucisse

Lorsque vous laissez couper le chorizo et que vous le laissez à température ambiante à partir d’un certain temps, vous devez commencer à observer un phénomène de sudation sur la saucisse. L’occurrence de ce phénomène montre que votre chorizo est de très bonne qualité. A contrario, si votre saucisse au lieu de suer, prend un aspect plastique alors elle n’est pas de bonne qualité.

Le boyau qui enveloppe le chorizo

Comme toute saucisse, le chorizo est fourré dans un boyau naturel. Ce dernier doit être assez épais et solide pour résister à l’embossage tout en étant fin pour permettre à la charcuterie de respirer. Quand vous voulez la cuisiner, la saucisse séchée espagnole une fois dans une poêle ou sur un gril libère de la graisse. Si la quantité de graisse est trop élevée alors votre charcuterie n’est pas de bonne qualité.